Menu

Quand nettoyer sa toiture ?

0 Comments


La toiture d’un bâtiment contribue à la protection de l’édifice face aux effets néfastes des intempéries. Pour garder cet élément essentiel d’un habitat en bon état, il convient de procéder à son nettoyage de façon régulière, tout en respectant les règles d’usage en termes de nettoyage de toiture.

Comment faire pour effectuer le nettoyage d’une toiture ?

Avant de démarrer le nettoyage de sa toiture, il convient de considérer plusieurs facteurs. Cela porte notamment sur le type de support qui compose la toiture. Il peut s’agir essentiellement de pierre, de tuiles, d’enduit, d’ardoise, de bois, de zinc, entre autres.

A cet effet, il faut proscrire tout nettoyant agressif comme la javel ou le lavage à haute pression. Pour effectuer un nettoyage approprié, il est conseillé de faire appel à des produits de type phytosanitaire et de les appliquer par pulvérisation. Par la suite, on procède à un traitement anti-mousse.

Les différents éléments qui requièrent le nettoyage d’une toiture

Comme la toiture est située à l’extérieur d’un habitat, elle est soumise à de nombreuses agressions. Ainsi, les intempéries qui fragilisent une toiture incluent la pluie, la neige, le vent. Par ailleurs, les pollutions de diverses origines peuvent endommager une toiture à la longue.

En outre, la mousse, le lichen ainsi que les traces de suie émanant de la cheminée sont des facteurs aggravants qui provoquent toutes sortes de taches et de saletés sur un toit. Il s’agit  souvent de taches fortement incrustées et tenaces. Parfois, la présence de champignons est perçue. Tous ces éléments peuvent entraîner des fuites au niveau de la toiture.

La fréquence de nettoyage d’une toiture

Selon la réglementation en vigueur, il est conseillé de procéder au nettoyage d’une toiture une à deux fois, au cours d’une année. Il est préférable de faire le nettoyage de la toiture au printemps. Cela permet de vérifier les éventuels méfaits et dommages subis par la toiture durant la période hivernale.

Dans des régions plus venteux et soumis à des intempéries fréquentes, un second nettoyage est fortement conseillé à la fin de l’automne. Cela peut être effectué lorsque les feuilles des arbres ont fini de tomber. Pour un nettoyage de toiture efficace, il est préférable d’agir uniquement par temps sec.

Il est judicieux de faire appel à des professionnels pour le nettoyage d’une toiture. Il s’agit d’une structure qui ne supporte pas les produits agressifs ou inappropriés. Cela pourrait altérer le côté protecteur ainsi que la durée de vie d’une toiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *