Chauffe-eau : choix du modèle & faire face à une panne

Quasi indispensable à l’heure actuelle, le chauffe-eau assure la production de l’eau chaude au sein de chaque logement. À partir d’une source d’énergie, cet équipement sanitaire vient chauffer l’eau nécessaire à un confort domestique (cuisine, douche et bain principalement). Or, il existe une pléthore de modèles sur le marché : instantané, à accumulation, électrique, thermodynamique, etc. Alors, vers quelle technologie se tourner dans le choix d’un chauffe-eau ? Et comment réagir en cas de panne ?

S’appuyant sur l’expertise des équipes AGS Plomberie, nous décryptons à vos côtés les principaux modèles de chauffe-eau ainsi que le comportement à adopter face à une panne.

La diversité des chauffe-eaux en détail

Tel qu’énoncé en introduction, un chauffe-eau se décline en une multitude de modèles. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur 3 types de chauffe-eau à savoir les modèles instantanés et à accumulation électriques ainsi que ceux thermodynamiques.

Le chauffe-eau instantané électrique

Comme sa dénomination l’indique, le chauffe-eau instantané produit de l’eau chaude à la demande – en temps réel et sans stockage préalable. En détail, il se compose des éléments suivants :

  • Une arrivée d’eau froide suivie d’un serpentin,
  • Une sortie d’eau froide en direction du réseau sanitaire,
  • Un système de chauffage (résistance électrique),
  • Et un dispositif d’activation mécanique, électromécanique ou électronique.

De par son faible encombrement, il trouve aisément sa place dans les petits espaces : studio, placard, etc. Cependant, il se révèle extrêmement gourmand en énergie, quel que soit son mode de fonctionnement (électrique ou à gaz).

Le chauffe-eau à accumulation électrique

Plus connu sous le nom de « cumulus » ou « ballon d’eau chaude », ce second modèle de chauffe-eau emmagasine une quantité d’eau à l’intérieur de sa cuve étanche et se charge de la chauffer par l’intermédiaire d’une résistance électrique. Ensuite, l’eau chaude est redistribuée à la demande au sein de l’habitation.

Également, le chauffe-eau à accumulation est équipé d’un dispositif de chauffe thermostatique. Ce dernier se déclenche lorsque la température de l’eau passe en dessous d’un certain seuil.

Bien qu’il occupe plus de volume dans une pièce, ce type de chauffe-eau est pleinement adapté à un grand appartement ou à une villa (de 2 à 5 personnes et plus) grâce à sa grande réserve d’eau chaude disponible. De plus, il vous permettra de faire des économies sur votre facture d’électricité puisqu’il vous offre la possibilité de produire et stocker l’eau chaude durant les heures creuses.

Le chauffe-eau thermodynamique

Répondant aux critères de la RT2012, le chauffe-eau thermodynamique est fatalement le modèle le plus présent dans les constructions neuves. En détail, ce troisième modèle de chauffe-eau fonctionne sur le principe de l’aérothermie. Ainsi, il récupère plusieurs énergies pour fonctionner :

  • L’énergie de l’air ambiant,
  • Celle de l’évacuation de la VMC
  • Ou encore l’air extérieur (via des gaines de raccordement).

Grâce à la présence d’un échangeur thermique, il s’emploie à chauffer l’eau. Pour un rendement optimal, il doit être installé dans une pièce ayant un volume d’au moins 20 m3 : buanderie, cellier, garage, cave, etc. Autrement, vous devrez impérativement le connecter à des gaines et bouches de ventilation.

Enfin, les modèles thermodynamiques se démarquent des autres chauffe-eaux pour les raisons suivantes :

  • Un excellent rendement sur énergie primaire – de 90 à plus de 150%,
  • Une consommation d’électricité moindre – possibilité d’économiser jusqu’à 70% sur votre facture d’électricité,
  • Une absence de rejet de gaz à effet de serre dans l’atmosphère,
  • Etc.

Naturellement, vous trouverez également des chauffe-eaux fonctionnant au gaz ou bien à l’énergie solaire. Nous reviendrons sur ces deux modèles spécifiques dans un prochain article.

Faire face à un chauffe-eau en panne, nos conseils

Comme tout élément sanitaire, le chauffe-eau est lui aussi soumis aux contraintes du temps et des utilisations. Il arrive parfois que ce dernier vous fasse défaut : panne hydraulique, panne électronique ou panne électrique. Notre équipe vous indique, ci-après, la méthode pour bien réagir face à un chauffe-eau défectueux.

1. Déterminer la cause de la panne

Tout d’abord, il convient de trouver l’origine de la panne de votre installation sanitaire ou s’en rapprocher du moins. Cela est impératif avant de se lancer dans des travaux d’envergure. Plusieurs situations s’offrent à vous :

  • Absence d’eau chaude : vérification des fusibles, contrôle de la résistance électrique de l’appareil, mise en marche forcée du chauffe-eau,
  • Eau pas assez chaude : contrôle du réglage du thermostat,
  • Présence d’eau au sol : fuite susceptible de provenir du groupe de sécurité, de la cuve ou de la bride,
  • Saleté : en raison d’une éventuelle accumulation de tartre, calcaire et magnésium, contrôler l’anode anticorrosion.

Bien entendu, chacun ne possède pas les compétences d’un plombier professionnelCes vérifications sont d’ordre visuelle, elles seront d’une aide précieuse lors des échanges téléphoniques et/ou de l’intervention de votre plombier.

2. Couper l’arrivée d’eau et l’alimentation électrique

Dans l’optique de limiter d’importants dégâts causés par votre chauffe-eau électrique, nous vous invitons à réaliser les actions suivantes :

  • Basculer le disjoncteur de votre appareil de production en position « off »,
  • Fermer manuellement la vanne principale d’arrivée d’eau de votre logement.

3. Contacter un plombier de proximité

Troisième étape, il s’agit de solliciter les services d’un plombier de proximité. Pour trouver rapidement un artisan plombier de confiance, vous pouvez :

  • Demander à votre entourage s’ils ont connaissance d’un artisan qualifié,
  • Lancer une recherche depuis votre smartphone en tapant « plombier dépannage chauffe-eau électrique ». Vous obtiendrez une liste de plombier.

Si vous résidez non loin de Vendargues, nous vous recommandons chaudement notre partenaire AGS Plomberie. Vous pouvez le joindre au 06 18 84 36 30 ou via son site Internet www.ags-plomberie-chauffage.fr. En activité depuis plus de 10 ans, il est spécialisé dans tous les travaux de plomberie à savoir :

  • Dépannage chauffe-eau sur Vendargues et ses environs,
  • Remplacement et/ou réparation robinetterie,
  • Recherche de fuites d’eau sur Vendargues, Jacou et Clapiers,
  • Création et modification de votre réseau d’eau extérieur,
  • Etc.

À la lecture de cet article, nous espérons vous avoir éclairé sur les nombreux modèles de chauffe-eaux existants ainsi que sur la méthodologie à employer en cas de panne. Vous souhaitez nous faire part de votre expérience ? Un conseil supplémentaire à nous apporter ? N’hésitez pas à échanger via l’espace commentaires du site, nous nous ferons un plaisir de vous répondre.

Partagez votre amour